CONCOURS BUSINESS ATTITUDE FIGARO MADAME

La Rédaction de Madame Figaro est heureuse de vous présenter les 15 demi-finalistes choisies parmi les 113 dossiers validés pour le prix Business with Attitude. Aujourd’hui, c’est la créatrice Carolina Ritzler, dans la catégorie Nouvelles Lignes.

La naissance de son troisième enfant a été un déclic. Du jour au lendemain, cette commerciale dans le prêt-à-porter – qui a aussi été agent immobilier –, a décidé de changer de vie pour se lancer dans la création en fondant sa propre marque de mode en 2014. « Être mère de trois enfants aussi beaux m’a donné des ailes, j’ai eu envie de me réaliser, d’oser enfin être moi-même », évoque cette autodidacte. La combinaison, qu’elle détourne et revisite à l’infini, est devenue sa pièce signature (entre 350 et 650 euros). « C’est un vêtement allié des femmes car il s’adapte à toutes les morphologies et permet dans la même journée d’avoir une allure décontractée ou sophistiquée selon qu’on le porte avec des baskets ou des escarpins. Surtout il confère une attitude, un style, une élégance. Il est autant une armure qu’une arme de séduction. » Dans ses ateliers parisiens, la créatrice dessine aussi des costumes, trenchs ou robes aux coupes et finitions impeccables, vendus dans une quarantaine de points de vente dans le monde. Ses silhouettes sont féminines et affirmées, pensées pour « redonner le pouvoir aux femmes ».
Pourquoi elle ? Pour son exubérance détonante, son énergie communicative et son talent évident.

Le 12 janvier 2017, cinq finalistes, une par catégorie d’inscription, seront désignées par le jury du Prix Business with Attitude. Les cinq gagnantes bénéficieront d’ateliers gratuits menés par notre réseau d’experts, et correspondant à leur besoin (aide au financement, au recrutement, stratégie de communication, stratégie retail, coaching de dirigeant…).
La grande gagnante, révélée le 16 mars 2017, lors d’une soirée événement à Paris, se verra offrir une médiatisation suivie dans nos colonnes avec le soutien du Figaro Entrepreneur, l’accès aux déjeuners business organisés par la rédaction et l’ouverture de notre réseau.